Le Cododo

 

Voilà un sujet qui fait beaucoup parler et divise les parents !

Pour ou contre ? Mode ou réel besoin pour le nourrisson ?

On vous en parle en détails 🙂

 

Qu’est-ce que le cododo ?

Le cododo ou co-sleeping en anglais, est le fait de partager sa chambre ou son lit avec son enfant. Il existe, de ce fait, plusieurs façons de pratiquer le cododo : dormir dans le même lit que bébé, placer bébé dans un lit à côté du lit parental ou encore utiliser un lit spécial accolé au vôtre.

Alors qu’il est un choix évident pour certains parents, le cododo peut éveiller des réticences chez d’autres.

 

Le cododo, mode ou réel besoin pour le nourrisson ?

Avec la mouvance du maternage proximal, le cododo fait un retour en force !

Tandis qu’il est la norme dans les sociétés traditionnelles, il est un réel mode de parentalité dans les pays occidentaux.

D’après une étude menée par l’institut du sommeil et de la vigilance en 2019, 25% des Français dorment dans le même lit que leur enfant de moins de 2 ans. Ce chiffre peut paraître important pour un pays comme la France qui est souvent à la traîne sur les coutumes du maternage proximal. Toutefois, si l’on prend le cas des pays Scandinaves, le cododo s’impose comme une norme. En effet, dans une étude parue dans la revue « Early Human Development », 65% des parents partagent leur chambre avec leur bébé en Suède.

 

 

Rassurant pour les parents et les bébés, le cododo a des bienfaits sur le sommeil de tous

L’idée de dormir avec son bébé près de soi et pouvoir sentir son odeur, sa peau douce et les battements de son cœur est particulièrement apaisante. Cette pratique a également de nombreux bienfaits :

  • Le cododo permet au bébé de passer plus facilement d’une phase de sommeil à la suivante parce qu’il peut se synchroniser sur votre respiration. En cas d’apnée du sommeil, votre respiration l’aidera à retrouver un rythme plus régulier.
  • L’allaitement et le cododo font bon ménage. En effet, une maman qui allaite verra sa lactation stimulée par la présence de son bébé et n’aura pas besoin de se lever pour le nourrir. Un plus pour gratter quelques minutes de sommeil 😉
  • Cela permet aussi de bien réguler la température corporelle nocturne. La chaleur du corps des parents maintient une température stable et il est donc inutile de trop couvrir l’enfant qui dort avec vous.
  • De plus, tout comme le peau-à-peau et le portage, le cododo favorise l’attachement entre les parents et le nouveau-né. Ces pratiques ont un but ultime : combler les besoins de contact physique et de lien affectif des enfants. Il a également été prouvé que d’avoir son bébé contre soi permet au corps de relâcher des hormones diminuant le stress.

 

Vous aurez donc compris que le cododo a beaucoup d’avantages mais est également essentiel pour répondre aux besoins du nouveau-né. Il est d’ailleurs conseillé par l’OMS de dormir avec son bébé pendant ses 6 premiers mois de vie.

 

Bien entendu, comme dans n’importe quel lit de nourrisson, on veille à ne rien mettre dedans qui pourrait gêner ses voies respiratoires. Aucun oreiller, couverture, couette ou peluche ne doivent être présents.

De la même manière, si l’un des parents a consommé de l’alcool ou des médicaments, on privilégiera la sécurité de bébé en le mettant dans un lit séparé.

 

Voilà, vous savez maintenant tout, ou presque, sur le cododo !

Surtout, n’oubliez pas : que vous soyez adepte ou non de cette pratique, l’important est de trouver votre propre équilibre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.