Le longe-côte prénatal

Les activités sportives sont essentielles pour garder une bonne santé mentale et physique. Cela reste également indispensable pendant la grossesse puisque les connaissances actuelles montrent qu’elles ne comportent pas de risques et, qu’au contraire, elles seraient bénéfiques autant pour la maman que pour le bébé. Ce dernier, ressentant toutes les émotions de sa maman, devrait donc apprécier la sensation de bien-être que procure la pratique physique.

Après vous être assurée auprès d’un professionnel de la santé, en début de grossesse, que vous ne comportez aucune contre-indication, vous pourrez continuer votre pratique actuelle, l’adapter ou en découvrir de nouvelles.

Même si cela semble évident, on évitera les activités comportant des risques de chutes ou de traumatismes au ventre, se pratiquant dans un environnement chaud comme le hot yoga, sous-l’eau, en altitude ou encore les sports à impacts (course à pied, équitation…)

Parmi les activités adaptées à la grossesse, nous aimerions vous en présenter une que nous avons récemment découverte et qui commence à se démocratiser : le longe-côte.

sac-mama-hangs

Nous avons découvert le longe-côte grâce à Damien Colsy, co-fondateur de l’association Longeurs qui organise des évènements et développe une gamme de produits adaptés à la pratique. Damien nous en dit un peu plus sur ce qu’est le longe-côte et ses bienfaits en répondant à quelques questions ci-dessous.

Qu’est-ce que le longe-côte ?

Le longe-côte est une activité sportive consistant à avancer dans l’eau en immergeant son corps entre le nombril et les pectoraux.

Vous pouvez longer avec différents outils tels qu’une pagaie, une longe-up ou des gants palmés. C’est un sport bon pour la santé que ce soit au niveau respiratoire, articulaire, circulatoire, musculaire…

A l’origine ce sport a été inventé par Thomas Wallyn, un entraîneur d’aviron à la recherche d’une nouvelle technique pour muscler ses rameurs de manière plus douce. Il voulait leur permettre de palier un déficit musculaire dans certaines zones de leur corps que l’aviron ne faisait pas travailler.

Quels bénéfices les femmes enceintes peuvent-elles tirer de cette activité ?

Pour certaines femmes enceintes, il est compliqué de continuer le sport pendant leur grossesse. Le longe-côte est une bonne solution pour garder une activité physique, elle est vectrice de bien-être physique et psychologique. La sensation de liberté que procure la flottaison est idéal pendant une grossesse peu importe le stade où vous en êtes.

Cela vous permettra de faire du sport tout en douceur sans brusquer le bébé. De plus, l’activité sportive va vous faire libérer des endorphines bénéfiques pour le futur né. L’eau va stimuler votre circulation sanguine et soulager votre sensation de jambes lourdes en décongestionnant les pieds, mollets et chevilles gonflées.

Pour plus de détails sur ce que peut apporter le longe-côte pendant la grossesse, vous pouvez consulter cet article.

Est-ce qu’il faut un équipement particulier ?

Le choix de l’équipement dépend de la température de l’eau, votre résistance au froid et le type de longe que vous souhaitez pratiquer. Les seuls éléments indispensables à la pratique du longe-côte sont les chaussons. Cela s’explique par la protection qu’ils offrent à vos pieds. En effet, ils vous évitent les risques de coupures ou de piqûres. De plus, les pieds sont très exposés au froid, il faut donc les couvrir.

Même si les autres équipements ne sont pas obligatoires, ils sont fortement conseillés. Vous pouvez vous munir d’une combinaison longue ou shorty en adaptant son épaisseur à la température de l’eau. Pour vous aider à choisir votre combinaison, vous pouvez aller voir cet article.

Parmi le large choix d’équipements néoprène que possèdent les longeurs, vous pouvez aussi vous munir de gants, bonnets, cagoules et tops. Compliqué de savoir quoi prendre avec autant de possibilité ! Voici un article qui devrait vous aider à déterminer ce qui est essentiel pour vous.

Il faudra adapter votre équipement au style de longe que vous souhaitez pratiquer. Cet article vous explique très rapidement les différentes techniques de longe. Bien entendu n’oubliez pas la crème solaire car activité nautique est synonyme de coups de soleil si vous ne vous protégez pas !

Où se renseigner pour s’équiper et découvrir cette activité ?

Le mieux pour s’informer sur le longe-côte est d’aller sur le site des Longeurs, c’est le site référent sur le longe-côte. Ils publient de nombreux articles en relation de près ou de loin avec cette activité et ils ont un large choix de produits liés à ce sport (équipement, vêtements, accessoires, produits bien-être…).